Actualités

COVID-19 RIVE-SUD : Pas d’accès aux transports collectifs sans couvre-visage

COVID-19 RIVE-SUD : Pas d’accès aux transports collectifs sans couvre-visage
Images : Réseau de transport de Longueuil
Juliette Poireau
le 30 juin à 12:10

Dès le 13 juillet, le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun à travers la province, selon une annonce du gouvernement du Québec ce mardi 30 juin.

Toutefois, les autorités gouvernementales laissent aux sociétés de transports une période de transition de deux semaines, ce qui veut dire que dès le 27 juillet, les usagers sans masque se verront interdire l’entrée dans un véhicule de transport collectif.

Le port d’un couvre-visage sera obligatoire pour les personnes de 12 ans et plus, et fortement recommandé pour les plus jeunes. Néanmoins, les enfants de 0 à 2 ans n’ont pas à en porter.

Il n’y aura pas d’amende pour les gens sans masque dans les transports, mais les chauffeurs devront leur interdire l’accès.

« Il n’y aura pas de police, mais on va demander aux gens qui gèrent les sociétés de transport d’interdire l’entrée aux gens qui n’ont pas de masque », détaille le premier ministre du Québec, François Legault.

De plus, le premier ministre réitère que de porter un couvre-visage est une « question de respect des autres », car le masque empêche la propagation de gouttelettes. « On porte le masque pour protéger les autres plutôt que soi-même. »

Le Réseau de transport de Longueuil (RTL) ne préfère pas réagir pour l’instant, en mentionnant que « l’annonce vient de se produire ». Cependant, la société de transport s’engage à suivre et appliquer toutes les recommandations de la Santé publique.

Rappelons que le RTL préconise déjà fortement le port du masque à ses clients. De plus, le réseau de transport compte distribuer à ses usagers 10 000 masques dans les prochaines semaines, s’ajoutant aux 10 000 distribués le mois dernier. D’ici septembre, le RTL recevra 60 000 couvre-visages destinés à sa clientèle.

Photo-officielle-rtl-2.jpg

Et puis, le RTL procédera à une opération de sensibilisation au port du masque auprès des usagers du transport collectif.

Par ailleurs, la Santé publique continue de fortement recommandé le port d'un couvre-visage dans les commerces et les lieux publics lorsque la distanciation physique de deux mètres est difficile. Le gouvernement ne ferme pas la porte à l'obligation du port de masque dans certains lieux.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.