Actualités

COVID-19 : Des fraudeurs se servent de la crise

COVID-19 : Des fraudeurs se servent de la crise
Juliette Poireau
le 26 mars à 13:00

La Régie intermunicipale de police Roussillon tient à informer les citoyens que de nouvelles fraudes sont apparues en lien avec la crise actuelle du coronavirus. Considérant que de nombreuses activités ont cessé, les fraudeurs s’en servent pour offrir des produits ou des services à leurs victimes.

La Régie tient seulement à sensibiliser la population et mentionne qu’elle n’a pas connu d’augmentation de plaintes pour fraude pour autant.

Les fraudeurs profitent de la désinformation, des craintes et des incertitudes des consommateurs pour tenter de profiter de la crise et ainsi faciliter les arnaques et la cybercriminalité. En effet, différentes arnaques de ce genre ont été recensées par le gouvernement du Canada.

Par exemple, on peut être contacté par des représentants malveillants d'entreprises de nettoyage ou de chauffage qui proposent des services de nettoyage de conduits ou des filtres à air pour vous protéger de la COVID-19. D’autres se font passer pour de faux représentants d'entreprises locales et provinciales d'hydroélectricité et menacent de couper l’électricité.

Dans le secteur de la santé, de faux membres de la Croix-Rouge offrent des articles médicaux gratuits, comme des masques ou des gants contre un don. Certains fraudeurs se font passer pour des représentants d’entreprises privées et proposent des tests de dépistages rapides de la COVID-19 ou des produits frauduleux censés traiter ou prévenir la maladie.

Aussi, comme pour les fraudes plus banales, des faux conseillers financiers encouragent à investir dans de nouvelles actions prometteuses liées au coronavirus, et d’autres offrent des aides financières ou des prêts pour survivre pendant la crise.

Attention également aux courriels et appels faussement gouvernementaux, auxquels il faut éviter d’envoyer des informations personnelles.

Certains fraudeurs font même du porte-à-porte pour vendre des produits.

Afin de se protéger contre les fraudes, il est très important de bien connaître l’interlocuteur avec lequel on communique en vérifiant la véracité des informations en se renseignant sur l’entreprise ou en faisant une recherche internet qui prouve que ce qu’on vous propose existe bel et bien, par exemple.

Si vous êtes victime d’une arnaque, il est important d’en informer la police et le Centre anti-fraude du Canada via leur site internet. 


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.