Actualités

Course à l’obtention des Jeux de la francophonie canadienne : Longueuil en grande finale

Course à l’obtention des Jeux de la francophonie canadienne : Longueuil en grande finale
Le comité organisateur des Jeux de la francophonie canadienne 2020. (Courtoisie Longueuil)
Pascal Dugas Bourdon
le 16 janvier à 14:11

La Ville de Longueuil est en mode séduction : elle tente d’obtenir les Jeux de la francophonie canadienne de 2020, alors que la course à l’obtention des jeux entre dans sa dernière ligne droite.

Victoria, capitale de la Colombie-Britannique, est l’autre ville toujours en lice.

Quatre représentants du comité de sélection étaient d’ailleurs à Longueuil, jeudi dernier, pour visiter les installations et ainsi évaluer la candidature de la métropole rive-sudoise.

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, dit d’ailleurs avoir «bon espoir» que l’expérience et le savoir-faire de Longueuil sauront convaincre le jury.

«Je sais que Longueuil possède toutes les installations et l’expertise nécessaires à la tenue de cet événement d’envergure», a-t-elle mentionné, faisant référence aux Jeux du Québec de 2014.

Si la ville décroche les Jeux, plus d’un millier de jeunes francophones, de 13 à 18 ans, convergeront vers Longueuil à l’été 2020 pour participer à des épreuves du domaine des arts, des sports et du leadership. La compétition s’échelonne sur cinq jours.

Rappelons que les Jeux de la francophonie canadienne se tiennent tous les trois ans depuis 1999. 

Les derniers Jeux de la francophonie canadienne ont eu lieu à Gatineau en 2014 et ont demandé un investissement de 1,3 million $ sur une période de trois ans.

Les Jeux de 2017 auront lieu dans les villes voisines de Moncton et Dieppe, au Nouveau-Brunswick.

Le nom de la ville retenue devrait être connu le mois prochain.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.