Actualités

Contrecœur resserre les conditions d’utilisation de pesticides sur son territoire

Contrecœur resserre les conditions d’utilisation de pesticides sur son territoire
Hôtel de ville de Contrecoeur
Juliette Poireau
le 03 juin à 10:15

Lors de son assemblée publique du 2 juin, les élus de la Ville de Contrecœur ont adopté un nouveau règlement sur l’utilisation des pesticides afin d’en resserrer les conditions quant à leur usage et de renforcer l’interdiction de ceux considérés comme dangereux.

Cette décision tend à protéger la santé des citoyens et à préserver l’environnement des risques associés aux pesticides traditionnels.

Ainsi, ce nouveau règlement vient encadrer les activités d’application de pesticides traditionnels et prône l’utilisation libre de pesticides à faibles impacts. Il s’applique néanmoins qu’en milieu urbain, et les activités institutionnelles, l’agriculture et les transports ferroviaires et maritimes ne sont pas concernés.

La Ville de Contrecœur resserrera les suivis avec les entrepreneurs certifiés qui emploient des pesticides sur son territoire. Bien qu’ils soient légalisés par Québec, ceux-ci devront également posséder un certificat d’enregistrement délivré par la Ville.

Les entrepreneurs ne pourront donc se servir que de pesticides acceptés et certifiés par la Ville, et les citoyens auront la possibilité de se prononcer et de réclamer une vérification de certification aux entrepreneurs afin de prendre les mesures de précaution nécessaires pour préserver leur protection. L’exigence sur l’affichage est alors aussi resserrée.

« La Ville de Contrecœur a le souci de protéger l’environnement non seulement aujourd’hui, mais également dans le futur. Ce nouveau règlement nous permet de mieux encadrer l’utilisation de pesticides sur notre territoire et ainsi assurer une meilleure protection de nos sols. Nous avons toujours eu à cœur d’informer nos citoyens sur les raisons de nos décisions au cours des dernières années afin qu’ils puissent faire des choix éclairés en ce qui concerne la protection de leur environnement », a mentionné la mairesse de Contrecœur, Mme Maud Allaire, par voie de communiqué.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.