Actualités

Collecte des matières organiques à Longueuil: saga autour du projet pilote

Collecte des matières organiques à Longueuil: saga autour du projet pilote
Aimée Lemieux
le 18 avril à 11:00

La deuxième phase du projet pilote de collecte de matières organiques suscite de vives réactions à Longueuil. Les élus de l'opposition dans l'arr. de Saint-Hubert, qui allèguent avoir adressé certaines questions à l'administration Parent et être restés sans réponse, retardent l'achat de nouveaux bacs bruns qui permettraient d'étendre la collecte.

À la séance du conseil d'arr. de Saint-Hubert, le lundi 16 avril, Jacques E. Poitras a demandé que l'achat de bacs bruns, l'un des points à l'ordre du jour, soit reporté au mois de mai. Une volonté entérinée par ses collègues Jean-François Boivin et Jacques Lemire.

 

«On ne met pas du tout en question le projet, parce qu'on est d'accord. Sauf que comme élu municipal, c'est important qu'on reçoive l'information. On n’a reçu aucune information sur ce sujet-là. C'est pourquoi ce soir on demande le retrait», a affirmé M. Poitras.

 

Le conseiller de Laflèche, Jacques Lemire, a expliqué que «des questions ont été posées la semaine dernière, notamment dans quel secteur la deuxième phase serait déployée et si l'on pouvait obtenir les résultats du sondage [effectué par la Ville de Longueuil]». Celles-ci seraient restées lettre morte, selon l'opposition officielle.

 

Les élus de Longueuil Citoyen sont fermes: «il n'est pas question d'engager des fonds publics sans avoir toutes les informations nécessaires».

 

Au conseil d'arr. du Vieux-Longueuil, le 10 avril, les conseillers de Longueuil Citoyen ont exigé, pour les mêmes motifs, que l'achat de bacs bruns soit étudié ultérieurement.

 

Action Longueuil réplique

 

«L'information a été donnée. Je ne comprends pas pourquoi on veut reporter la phase 2 du projet pilote, surtout que pour ma part, je n'ai reçu aucune question», a indiqué lundi soir le conseiller Éric Beaulieu.

 

Par voie de communiqué, la mairesse Sylvie Parent s'est dite «consternée» par l'attitude des élus de Longueuil Citoyen, d'autant plus qu'un récent sondage «a démontré que 91% des participants sont satisfaits».

 

«Sans aucune justification sérieuse, l'opposition met en péril le programme de recyclage des matières organiques et empêche la Ville de prendre des mesures pour un Longueuil encore plus vert», a-t-elle signifié.

 

Projet pilote

 

Depuis septembre 2017, 3000 foyers participent au projet pilote de collecte de matières organiques, qui a été déployé dans 3 secteurs de la Ville.

 

La deuxième phase vise à étendre la collecte à des milliers de résidences supplémentaires.

 

Le service sera mis en place sur tout le territoire d'ici 2022.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.