Actualités

Chambly mise sous tutelle

Chambly mise sous tutelle
Emilie Tremblay
le 27 février à 14:00

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a annoncé mercredi après-midi que Chambly serait mise sous tutelle.

Le conseil municipal continuera de se réunir et de prendre des décisions, mais celles-ci devront être approuvées par les deux membres choisis par la Commission municipale du Québec (CMQ). La CMQ aurait aussi des pouvoirs spécifiques en matière de gestion des finances de la Ville, comme l’approbation du budget et le recouvrement de taxes impayées. De plus, tous les chèques, virements et paiements devront être signés par un membre de la Commission.

La CMQ pourra aussi nommer, destituer, suspendre sans traitement et remplacer les officiers, fonctionnaires ou employés de la Municipalité. La tutelle se terminera quand la commission jugera que la Ville n’a plus besoin d’accompagnement.

La ministre Laforest a affirmé vouloir « rétablir la crédibilité de l’administration de Chambly et la confiance chez ses citoyens. »

Cette annonce a été faite quelques heures après des perquisitions effectuées par l’Unité permanente anticorruption (UPAC) à l’hôtel de ville, au centre administratif et dans un bâtiment utilisé par le service des travaux publics de Chambly.

Photo: provenace du site web de Chambly


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.