Actualités

Certex remet 5 000 $ à la Fondation du cancer du sein du Québec

Certex remet 5 000 $ à la Fondation du cancer du sein du Québec
De gauche à droite : Nathalie Tremblay, présidente-directrice générale de la Fondation du cancer du sein du Québec, Stéphane Guérard, directeur général de Certex
TVRS
le 24 juillet à 12:50

COMMUNIQUÉ: Dans le cadre de la campagne Osez le donner qui s’est tenue sur tout le territoire québécois du 18 mai 7 juin dernier et qui célébrait cette année ses dix ans d’existence, Certex a pu récupérer 320 000 soutiens-gorge qui ont été valorisés à 90 %. En guise de remerciements pour ces dons de soutiens-gorge, Certex a offert un soutien financier à la Fondation du cancer du sein du Québec de

l’ordre de 5 000 $.

Partenaire officiel de la campagne Osez le donner depuis 2016, Certex contribue à sa façon au succès de celle-ci en jouant le rôle de l’organisme récupérateur des grandes collectes de soutiens-gorge initiés par Rouge FM, La Vie en Rose et par différentes collectes en entreprises. Ces soutiens-gorge, pour la majorité, ont été vendus à prix modique à la friperie de Certex, La FripeShop, la balance restante a été vendue dans des pays en voie de développement.



En prévision de la 11e édition de la campagne annuelle, le grand public est invité à consulter le www.osezledonner.com dès le mois d’avril prochain pour connaître les dates et points de collecte de soutiens-gorge. C’est un rendez-vous!



Fondé en 1992, Certex est le plus grand centre de valorisation du textile au Québec. L’une de ses missions est de favoriser la protection de l’environnement par la valorisation du textile usagé et l’autre est de fournir un emploi stable et valorisant à une centaine de personnes handicapées. En plus d’être une entreprise en économie sociale et un organisme de bienfaisance accrédité, Certex est membre du Conseil québécois des entreprises adaptées (CQEA). Tous les articles que Certex achète auprès de différents organismes locaux, tels que friperies, éco designers, organismes communautaires et écoles, sont triés dans ses deux usines (Saint-Hubert et Terrebonne). Cette contribution au milieu représente plus de 315 000 $ chaque année.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.