Actualités

Catherine Fournier lance un OBNL pour l’indépendance

Catherine Fournier lance un OBNL pour l’indépendance
Emilie Tremblay
le 19 novembre à 10:55

Dans le cadre du lancement de son nouveau livre, Le projet Ambition Québec : s’organiser pour l’indépendance, la députée de Marie-Victorin, Catherine Fournier, a annoncé la création d’un organisme à but non lucratif (OBNL) visant à promouvoir l’indépendance.

L’OBNL Ambition Québec a comme objectif de rassembler trois millions d’appuis envers l’indépendance. Catherine Fournier veut s’adresser particulièrement aux jeunes générations ainsi qu’aux anciens souverainistes qui ont abandonné le projet. « C’est un travail colossal. On va cibler bien sûr tous ceux et celles qui n’ont pas eu l’occasion de voter lors du dernier référendum, en 1995, mais également tous ceux qui ont perdu espoir », a-t-elle affirmé.

L’OBNL se veut non partisan et souhaite, au contraire, rassembler les souverainistes de différents milieux et tendances idéologiques.

Pour y arriver, la députée de Marie-Victorin compte former une « relève souverainiste », développer un réseau d'organisateurs politiques polyvalents et monter des comités pour l’indépendance dans toutes les régions du Québec.

L’organisme s’occuperait aussi de mettre à jour les données déjà existantes sur l’indépendance, en plus de produire du nouveau contenu s’adressant à tous les publics.

Les activités de l’organisme devraient débuter au début de l’année 2020. Une campagne de sociofinancement a aussi été lancée pour financer ses activités.

Rappelons que Catherine Fournier a claqué la porte du Parti québécois il y a 8 mois pour siéger comme indépendante. Elle avait alors affirmé que le projet d’indépendance du Québec n'était réalisable « qu'en terrain neutre des chicanes partisanes contre-productives ». Mme Fournier avait aussi lancé l’idée d’un mouvement qui réunirait l’ensemble des partisans de l’indépendance.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.