Actualités

Carole Lavallée songe à la mairie de Longueuil

Carole Lavallée songe à la mairie de Longueuil
La directrice de la Commission scolaire Marie-Victorin, Carole Lavallée (Photo FPJQ)
Pascal Dugas Bourdon
le 22 février à 14:00

La présidente de la Commission scolaire Marie-Victorin, Carole Lavallée, dit être «en réflexion» quant à la possibilité de briguer la mairie de Longueuil en novembre.

Elle n’avait pas hier l’intention de se présenter, mais «la situation a changé ce matin», a expliqué Mme Lavallée, en faisant référence au départ annoncé de Caroline St-Hilaire.

«Je voyais que [Mme St-Hilaire] était bien installée dans son mandat, et que si elle se présentait à nouveau, bien je pense qu’elle aurait été réélue», a avoué Mme Lavallée.

La présidente de la Commission scolaire dit avoir été contactée depuis ce matin par de nombreuses «personnalités» du milieu, bien qu’elle n’ait pas voulu révéler leur identité. C’est un peu ce qui l’aurait forcée à réfléchir, dit-elle.

«J’ai d’abord été étonnée [de ces appels], puis flattée. Je dirais que c’est un défi qui pourrait être immensément intéressant.»

Mme Lavallée dit se donner «plusieurs semaines» pour faire avancer sa réflexion et demander conseil aux gens qui l’entourent.

Elle dit avoir déjà beaucoup de «défis passionnants» à la Commission scolaire, ce qui pèse également dans sa décision. Son mandat devrait normalement se terminer en novembre 2018.

Quant à sa vision pour Longueuil, elle n’a pas voulu s’avancer, se disant limitée par un devoir de réserve, compte tenu du rôle qu’elle détient. Elle n’a pas non plus indiqué sous quel parti elle se présenterait.

Rappelons que mesdames Lavallée et St-Hilaire ont siégé en même temps à la Chambre des communes sous la bannière du Bloc québécois dans les années 2000.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.