Actualités

Budget: Longueuil dispose de 412 M$ en 2018

Budget: Longueuil dispose de 412 M$ en 2018
Aimée Lemieux
le 11 décembre à 12:06

Le gel du compte de taxes des contribuables longueuillois est sans aucun doute l'élément phare du budget 2018 de la Ville de Longueuil.

C'est une gestion «responsable et rigoureuse» des finances publiques qui permet de ne pas hausser les taxes, explique la Ville de Longueuil.

 

Le budget 2018, qui s'élève à 412 M$, représente une hausse de 2,6% par rapport à l'an dernier.

 

Si la Ville exclut sa contribution à l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), cette nouvelle entité qui gère le Réseau de transport de Longueuil (RTL), les dépenses n'ont augmenté que de 2%.

 

Longueuil assure que des investissements importants seront faits dans les services directs aux citoyens, comme le déneigement, le surfaçage des rues, la lutte aux nids-de-poule, le 311, les parcs et la vie de quartier, ainsi que la création d'un Bureau d'inspection contractuelle (BIC), un mécanisme d'inspection indépendant d'octroi des contrats, tel qu'annoncé par la Ville en août 2017.

 

La mairesse Sylvie Parent estime que le budget respecte «la capacité de payer des citoyens».

 

Gracieuseté de Longueuil Citoyen

 

Les élus de Longueuil Citoyen, qui détiennent la majorité des sièges à la commission des finances, «ont assumé leur responsabilité en trouvant des alternatives» pour assurer le gel de taxes, indique Xavier Léger, le chef de l'opposition.

 

Il s'agit du premier «engagement électoral rempli» de la formation politique. La chef et candidate à la mairie Josée Latendresse avait proposé, en juillet dernier, une augmentation de 0% pour les deux premières années de son mandat.

 

Budget de l'agglomération

 

Le budget de l'agglomération de Longueuil, dont l'enveloppe totale se chiffre à 354 M$, est lui aussi en hausse par rapport à 2017, notamment parce qu'une contribution supplémentaire devra être versée pour le transport en commun, en raison de la nouvelle gouvernance de l'ARTM.

 

Une attention particulière sera portée à la gestion de l'eau potable et des eaux usées, ainsi que l'exploitation du nouvel écocentre Marie-Victorin.

 

Des sommes seront aussi vouées au Service de police de l'agglomération de Longueuil, qui profitera de nouvelles ressources pour la prévention de la radicalisation et la lutte au proxénétisme.

 

Les différents budgets seront soumis au vote des élus le jeudi 14 décembre prochain.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.