Actualités

Bruit au parc Jean-Drapeau : report de la poursuite

Bruit au parc Jean-Drapeau : report de la poursuite
Emilie Tremblay
le 10 octobre à 16:10

Saint-Lambert a reporté la poursuite sur le bruit provenant des spectacles au parc Jean-Drapeau, dont les procédures initiales devaient se dérouler cet automne.

La Ville avait lancé cette poursuite contre Montréal en 2015 et lui reprochait d’avoir retiré, en 2014, toutes les limites de bruit des concerts au parc Jean-Drapeau.

La Ville de Saint-Lambert justifie ce report en disant vouloir que le comité conjoint poursuive ses travaux et que des mesures durables soient mises en place pour garantir « à long terme le contrôle raisonnable du bruit des spectacles ».

Saint-Lambert, Montréal et le parc Jean-Drapeau indiquent vouloir continuer de collaborer à la recherche de solutions afin de réduire l’impact du bruit sur les résidents des deux rives. « La décision de reporter la poursuite sur le bruit au parc Jean-Drapeau est un nouveau geste concret qui démontre les résultats et les efforts déployés par le comité conjoint en vue d’améliorer le bien-être des communautés riveraines ».

Christophe Malaterre, porte parole de Silence Saint-Lambert, craint que ce report ne fasse que retarder la résolution du problème. Il soutient que l’été 2019 a été pire en termes de nombre de plaintes que l’année précédente et que des citoyens de Longueuil se sont joints aux Lambertois mécontents. « Ce qu’on souhaite, c’est que le problème soit résolu, hors cour ou en cour. S’il y a un accord, il faut qu’il soit satisfaisant, pas comme les limites pour 2019, qui n’ont absolument aucun sens.»

Pour lui, l’instauration de limites plus exigeantes incluant les basses fréquences ou encore d’un crédit de bruit, comme en Australie, seraient des pistes de solution intéressantes.

Rappelons que des limites de bruit de 75 dBA, et de 80 dBA pour les événements dont les contrats avaient déjà été signés, avaient été instaurées pour les événements organisés au parc Jean-Drapeau pendant l’été 2019.  


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.