Actualités

Brossard: une assemblée extraordinaire du conseil municipal ne fait pas l'unanimité

Brossard: une assemblée extraordinaire du conseil municipal ne fait pas l'unanimité
Aimée Lemieux
le 06 octobre à 10:55

Le maire sortant Paul Leduc a convoqué une assemblée extraordinaire du conseil municipal, hier soir, une décision qui n’a pas fait l’unanimité chez certains de ses collègues.

«Devant ce geste injustifiable», Doreen Assaad, Claudio Benedetti et Pierre Jetté, les membres de Brossard Ensemble, «tiennent à se dissocier de cette manoeuvre et ne participeront pas à la séance de ce soir», indiquait hier le communiqué du parti.

L’assemblée extraordinaire impliquait divers points à l’ordre du jour, «dont plusieurs projets structurants», toujours selon Brossard Ensemble.

Il était notamment question de l’octroie d’un contrat pour la construction d’un centre aquatique, évalué à près de 40 M$, une décision précipitée, dit Doreen Assaad, alors que l’appel d’offre s’était terminé 24h avant la tenue de l’assemblée extraordinaire.

Même son de cloche du côté de Renouveau Brossard

Jean-Marc Pelletier, candidat à la mairie et chef du parti Renouveau Brossard, estime que «la convocation d’une réunion extraordinaire du conseil municipal, en pleine période électorale, est assez inusitée et sort des procédures généralement établies».

«L’adoption en fin de mandat de décisions qui auront un impact significatif dans les années à venir ressemble à une fin de régime totalitaire», dit également l’ancien maire de Brossard.

Jean-Marc Pelletier indique toutefois que «le plus déplorable dans toute cette saga est le comportement indigne de Madame Assaad et des conseillers Claudio Benedetti et Pierre Jetté qui ont fait défection en choisissant de ne pas siéger lors de cette importante séance du conseil municipal».

«Dans l’adversité, ils ont plutôt choisis de faire marche arrière et d’abandonner les gens qu’ils sont sensés représenter», conclu le candidat à la mairie.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.