Actualités

Brossard : Claudio Benedetti quitte le parti du maire Leduc

Brossard : Claudio Benedetti quitte le parti du maire Leduc
Pascal
le 20 mai à 18:00

Le conseiller municipal de Brossard, Claudio Benedetti, a quitté mercredi le parti du maire de Brossard, Paul Leduc, pour siéger comme indépendant jusqu’à la fin de son mandat.

M. Leduc s’est d’ailleurs dit «soulagé» par cette décision qui «s’imposait dans les circonstances».

«Des informations récentes concernant certains agissements du conseiller ont contribué à rompre le lien de confiance», a déclaré le maire Leduc dans un communiqué, pour expliquer le départ désiré du conseiller du district 5 de sa formation politique.

Par ces «agissements», le maire fait référence à plusieurs fausses déclarations qui auraient été effectuées par M. Benedetti à son ancien employeur, l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

La décision, qui aurait forcé son départ de l’université, aurait été expliquée dans un jugement du tribunal d’arbitrage, rendu en juillet 2015.

«En aucun temps, M. Benedetti ne m’a informé des vrais motifs de son congédiement en 2009. […] C’est à la lecture du jugement que j’ai appris les réels motifs de son congédiement», a expliqué le maire Leduc.

Benedetti réfute

Le conseiller municipal affirme que le maire Leduc connaissait l’historique de cette mésentente avec l’UQAM depuis 2009.

C’est du moins ce qu’il a affirmé à la journaliste du Journal de Montréal, Sarah-Maude Lefebvre.

«Les nombreux départs et congés de maladie d’employés des derniers mois ne mentent pas. Il y a un grand malaise. Personnellement, je ne suis plus à l’aise avec le style de gestion actuel de la Ville», a-t-il confié au quotidien montréalais, pour expliquer son départ.

M. Benedetti ne ferme toutefois pas la porte à la possibilité d’un retour dans la formation du maire Leduc, si un changement s’opère dans la façon de gérer la Ville.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.