Actualités

Boucherville: l'école secondaire De Mortagne souffle ses 50 bougies

Boucherville: l'école secondaire De Mortagne souffle ses 50 bougies
Aimée Lemieux
le 22 janvier à 15:00

C'est sous le thème «De Mortagne, plus qu'une école» que l'établissement d'enseignement secondaire lance les festivités pour souligner ses 50 ans.

«De Mortagne, c'est un milieu de vie qui a formé des gens qui s'illustrent dans plusieurs domaines, comme la politique, les sports et la culture», a indiqué d'entrée de jeu le directeur de l'établissement, Daniel De Angelis, lors d'une conférence de presse lundi matin.

 

Sans hasard, Jacques Chagnon, député libéral depuis 1985 et président de l'Assemblée nationale, a été choisi par le comité organisateur pour agir à titre de président d'honneur du 50e anniversaire.

 

L'homme politique, qui a fréquenté l'école secondaire De Mortagne dès son ouverture en 1968, a d'ailleurs rappelé qu'il a été le plus jeune commissaire scolaire dans un district de Boucherville, ce qui l'a amené à la présidence de la commission scolaire régionale de Chambly, puis à la tête du ministère de l'Éducation.

 

Les maires de Boucherville et de Saint-Lambert, MM. Martel et Brodeur, ainsi que le député bloquiste Xavier Barsalou-Duval ont également été de ceux qui ont foulé le sol de l'établissement.

 

Activités prévues

 

La mise en vente des fauteuils de l'auditorium, au coût de 250$ chacun, est sans aucun doute le projet le plus convoité.

 

L'argent amassé permettra notamment d'acheter des fauteuils «plus confortables».

 

Par ailleurs, le jeudi 26 avril se tient une pièce de théâtre interprétée par la troupe du théâtre des deux rives.

 

Une «grande» soirée de retrouvailles est également prévue le samedi 20 octobre.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.