Actualités

Boucherville enclenche l’achat du complexe sportif Duval Auto

Boucherville enclenche l’achat du complexe sportif Duval Auto
Emilie Tremblay
le 04 mars à 15:00

Boucherville pourra officiellement enclencher le processus d’achat du complexe des glaces. En effet, le 26 février dernier, la Ville a obtenu l’autorisation du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec (MAMH) de procéder à un règlement d’emprunt d’une somme maximale de 8,5 M$ à un taux d’intérêt de 3 % sur 25 ans.

Celle-ci permettra le rachat du complexe sportif Duval Auto à la Société d’exploitation des glaces de Boucherville (SEGB). L’emprunt de 8,5 M$ sera ajouté à un paiement comptant de 9 M$ puisé dans ses surplus budgétaires.

D’ici l’officialisation de l’achat, la gestion des opérations par intérim sera assumée par Boucherville et, pendant la transition, les opérations devraient se poursuivre sans interruption. L’acquisition de l’hypothèque de la SEGB devrait être effectuée au plus tard le 30 avril prochain.

La SEGB cèdera donc le complexe des glaces à la Ville. Boucherville devenant propriétaire devra assumer la gestion complète de celui-ci. La Ville affirme aussi vouloir évaluer la structure organisationnelle du complexe des glaces, mais précise que la convention collective en place demeurera en vigueur après l’acquisition du complexe. Finalement, l’ensemble des contrats avec les organismes et les partenaires commerciaux seront analysés « afin d’assurer le suivi ultérieur ».

La Ville récupérera aussi la subvention accordée à la SEGB pour la mise aux normes des systèmes de réfrigération.

Rappelons que la vente du complexe se fait alors que le propriétaire actuel, la Société d’exploitation des glaces de Boucherville, est en difficulté financière.

Deux options avaient été envisagées en novembre dernier quant à l’avenir du complexe sportif Duval Auto, soit que la créance hypothécaire soit rachetée par une autre compagnie, soit que la Ville de Boucherville devienne propriétaire. Boucherville a opté pour la seconde, arguant qu’il s’agissait de « l’option la moins coûteuse et la plus avantageuse pour les citoyens, les organismes utilisateurs et la Ville ».

Crédit photo : Complexe Duval Auto


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.