Actualités

Boisé-Tailhandier, à Saint-Bruno-de-Montarville, maintenant réserve naturelle

Boisé-Tailhandier, à Saint-Bruno-de-Montarville, maintenant réserve naturelle
Courtoisie: Ville de Saint-Bruno-de-Montarville
Aimée Lemieux
le 22 juin à 11:26

La Ville de Saint-Bruno-de-Montarville et Nature-Action Québec annoncent la création de la Réserve naturelle du Boisé-Tailhandier. La Ville assure, par cet engagement, la protection légale et à perpétuité de ce parc d’une superficie de 7,3 hectares, situé derrière le parc national du Mont-Saint-Bruno.

En grevant le statut de réserve naturelle au parc, la Ville s’engage à protéger les caractéristiques naturelles de la propriété en vertu de la Loi sur la conservation du patrimoine naturel, tout en demeurant propriétaire et en conservant certains usages qui assurent la préservation de la biodiversité, indique le communiqué émis par Saint-Bruno-de-Montarville.

 

En avril 2014, la Ville annonçait son adhésion au Corridor forestier du Mont-Saint-Bruno, une région boisée d’une longueur de 40 km, entièrement protégée, qui s’étend de Verchères à La Prairie.

 

Depuis, la protection des milieux naturels est «au cœur des priorités de la municipalité et plusieurs actions ont été entreprises afin de protéger et mettre en valeur le patrimoine naturel montarvillois».

 

Saint-Bruno-de-Montarville a adhéré, entre autres, au Fonds des municipalités pour la biodiversité (Fonds MB). «Reconnaître la Réserve naturelle du Boisé-Tailhandier comme aire protégée s’inscrit dans le cadre de ces initiatives».

 

En 2016, la Ville avait procédé à l'aménagement et à la réfection des passerelles au parc Tailhandier.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.