Actualités

Baisse de taxe scolaire pour les contribuables de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries

Baisse de taxe scolaire pour les contribuables de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries
Emilie Tremblay
le 02 juillet à 15:40

Les contribuables situés sur le territoire de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries (CSDG) auront un montant plus bas de taxe scolaire à payer pour l’année 2019-2020.

Celui-ci est dû à l’instauration d’une nouvelle loi, en avril dernier, à l’Assemblée nationale, imposant un taux unique de taxation scolaire.

Le nouveau taux de taxation est donc de 0,15854 $ pour 100 $ d’évaluation foncière taxable alors que l’ancien taux de taxe de la CSDG pour 2018-2019 était de 0,17832 $ par 100 $ d’évaluation foncière taxable. Cela équivaut à une baisse de 11,1 %.

Pour une maison d’une valeur de 300 000 $, les propriétaires auront à payer 435, 93 $ pour l’année 2019-2020, contre 490,38 $ pour 2018-2019.

Malgré la baisse du taux de taxation, la présidente du conseil des commissaires de la CSDGS, Marie-Louise Kerneïs, affirme que la subvention d’équilibre fiscal du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur « assure le financement des besoins de la CSDGS et de ses établissements ». Elle soutient aussi que les « élèves, jeunes et adultes, continueront d’avoir les mêmes moyens mis à leur disposition afin de persévérer et de réussir au sein de nos établissements! »

Les citoyens vivant sur le territoire de la CSDG recevront leur compte de taxe scolaire vers la mi-juillet et devront faire leur premier versement le 9 août et le deuxième versement le 1er novembre.

La taxe scolaire et la subvention d’équilibre totaliseront 19,3 % du budget de la CSDGS pour l’année 2019-2020. Elles serviront entre autres à financer une partie du soutien aux activités éducatives, 58 % du budget total du transport scolaire, la gestion administrative, les dépenses relatives aux bâtiments et la gestion des 55 écoles et centres de formation.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.