Actualités

Augmentation des diplômés à la Commission scolaire des Patriotes

Augmentation des diplômés à la Commission scolaire des Patriotes
Emilie Tremblay
le 16 avril à 11:30

La Commission scolaire des Patriotes (CSP) voit une augmentation de son taux de diplomation dans les plus récentes données transmises en mars dernier par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES). Cet indicateur dénombre la proportion d’élèves diplômés ou qualifiés par cohorte, sept ans après leur première année d’admission au secondaire.

Le plus récent taux de réussite, soit celui de la cohorte d’élèves ayant débuté le secondaire en 2010, s’élève à 82,3 %, soit une augmentation de 2,3 % par rapport à celui de l’année précédente.

Il s’agit d’un taux plus élevé que la moyenne nationale dans le réseau public, qui se situe à 77,7 %.

La CSP affirme avoir mis des efforts de l’avant, particulièrement pour faire réussir un plus grand nombre de garçons et réduire les écarts de réussite entre les deux sexes et entre différents groupes. La Commission considère que ses efforts ont porté fruit puisque le taux de diplomation et de qualification chez les garçons a augmenté de 2,9 %. Il est maintenant de 78,4 %, alors qu’il était de 75,3 % l’année précédente.

Chez les filles, le taux a aussi augmenté, mais dans une mesure moindre, soit de 1,2 %. Au total, 86,4 % des filles à la CSP ont obtenu un diplôme ou leurs qualifications dans la cohorte de 2010, alors que le taux était de 85,2 % pour la précédente.

La présidente de la CSP, Hélène Roberge, a tenu à féliciter les élèves pour leur réussite et leur persévérance. Elle a aussi souligné l’excellent travail de tous les membres du personnel « qui les ont accompagnés tout au long de leur parcours scolaire de même que l’appui et l’engagement des parents et des partenaires qui viennent faire une différence. »


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.