Actualités

Antoine Assaf : nouveau membre du parti Brossard Ensemble

Antoine Assaf : nouveau membre du parti Brossard Ensemble
Doreen Assaad, mairesse de Brossard et Antoine Assaf, conseiller municipal
Juliette Poireau
le 17 février à 13:45

Antoine Assaf, qui siégeait depuis peu comme conseiller indépendant, a annoncé qu’il joignait les rangs de Brossard Ensemble, le parti de la mairesse de Brossard, Doreen Assaad.

Doreen Assaad se réjouit de cette décision et vante l’implication du conseiller : « M. Assaf est un homme dévoué qui comprend très bien les réalités et les besoins des citoyens de son quartier », a-t-elle mentionné sur les réseaux sociaux. Elle le considère comme « un atout important » pour l’équipe de Brossard Ensemble.

Conseiller municipal du district 7 — secteur des R, Antoine Assaf s’investit à la Ville depuis 2004. C’est l’année suivante qu’il est élu pour la première fois comme conseiller municipal, pour le district 8 à l’époque. Depuis, il a été réélu à chaque élection, et a même enregistré la plus forte majorité pour celle de 2013.

Il a également œuvré à titre de président du comité d’urbanisme et membre de plusieurs autres comités de la Ville de Brossard.

Marié et père de deux garçons, il vit à Brossard depuis 1988 où il s’implique à titre d’entraîneur de soccer.

Pour lui, le parti a « démontré dès le début de l’intégrité, du professionnalisme et de la collaboration pour le bien commun ». Ce qui correspond à ses valeurs.

Brossard Ensemble est désormais le seul parti dirigeant de la Ville de Brossard. Antoine Assaf était le seul élu d’un autre parti que celui de la mairesse. Il a été réélu en 2017 sous la bannière du parti Renouveau Brossard.

En octobre dernier, M. Assaf est devenu indépendant, notamment parce qu’il constatait l’éloignement de lui et son parti, en plus d’avoir l’impression qu’il était gardé à l’extérieur de certaines décisions municipales.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.