Actualités

172 000 $ pour prévenir l’intimidation en Montérégie

172 000 $ pour prévenir l’intimidation en Montérégie
Emilie Tremblay
le 04 avril à 15:40

Le gouvernement du Québec a versé 171 879 $ pour soutenir cinq projets visant à prévenir et contrer les actes d’intimidation et à améliorer le soutien aux personnes victimes, aux témoins, aux proches et aux auteurs de tels actes en Montérégie.

L’organisme Intégration sociale des enfants handicapés en milieu de garde (ISEHMG), situé à Longueuil, a reçu une enveloppe de 34 680 $. Selon sa directrice générale, Ginette Pariseault, l’argent servira à développer du matériel de formation et d’animation ainsi que des capsules sur la prévention de l’intimidation. Le matériel sera utilisé pour sensibiliser les intervenants à la détection de comportements pouvant escalader jusqu’à l’intimidation. Si le matériel est avant tout destiné à une clientèle plus spécifique, soit les intervenants qui travaillent auprès des enfants en situation de handicap, il se révélera très utile pour l’ensemble des enfants, assure Mme Pariseault.

Pour le Centre communautaire des aînés et aînées de Longueuil, le financement de 38 949 $ servira à engager un employé ressource afin d'offrir des outils pour contrer et prévenir l’intimidation chez les aînés. Selon la travailleuse de milieu du Centre, Nadia Trépanier, l’intimidation chez les aînés est moins connue, mais bien réelle. « On reçoit souvent des demandes d’aînés qui vivent de l’intimidation dans leur milieu de vie. Certains peuvent être rejetés de leur groupe de joueurs de cartes à cause d’un handicap physique, ou une personne peut décider de prendre le contrôle de la salle de lavage et forcer les autres à sortir. »

Le nouvel intervenant, dont l’arrivée est prévue en mai, sera présent 28 h par semaine pendant une durée d’un an.

La Maison de la famille de Brossard a quant à elle eu droit à 39 161 $, la Maison de la Famille de la Vallée du Richelieu, un montant de 22 538 $ et Vie culturelle et communautaire de Granby a reçu 36 551 $.

Cette aide est versée dans le cadre du programme de soutien financier Ensemble contre l'intimidation, un projet destiné aux organismes à but non lucratif. Au total, ce sont plus de 2 M$ qui ont été distribués dans le cadre de 64 projets à travers le Québec.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.