Actualités

10,7 M$ pour améliorer l'offre du Réseau de transport métropolitain

10,7 M$ pour améliorer l'offre du Réseau de transport métropolitain
Aimée Lemieux
le 14 mai à 12:00
Six projets du Réseau de transport métropolitain (RTM) seront réalisés grâce à un investissement commun de Québec et d'Ottawa. 80 places supplémentaires seront notamment ajoutées au stationnement incitatif de La Prairie.
 

L'agrandissement de ce stationnement portera à 630 le nombre de places asphaltées. « L’ensemble du projet consiste à agrandir le stationnement par l’ajout d’environ 220 cases de stationnement. Celles-ci remplaceront entre autres les 60 cases actuellement louées à Espace Rive-Sud et 80 autres cases hors site, où le stationnement des usagers est toléré par Espace Rive-Sud, donnant un gain net de 80 places », explique Alexandre Lampron, attaché politique du député provincial de La Prairie, M. Richard Merlini.

 

La première pelletée de terre symbolique était lundi matin. Les travaux seront conclus en août prochain, selon l'échéancier prévu.

 

Une voie réservée aux autobus sera également aménagée sur la route 132 est. Le chantier a été lancé le 31 mars dernier.

 

La plus importante partie de l'enveloppe financière est toutefois consacrée à un programme de fiabilisation et de maintien des voitures du train de banlieue de la ligne Deux-Montagnes. Cet entretien a débuté en avril 2016.

 

Par ailleurs, le système d'exploitation Chrono, qui permet de suivre en temps réel la localisation de lignes d'autobus à partir d'un cellulaire ou d'une tablette, sera développé à partir de janvier 2020 pour le Réseau de transport métropolitain. Il ne sera toutefois pas déployé à ce moment.

 

Cette aide financière, à la hauteur de 10,6 M$, s'inscrit dans le cadre du Fonds pour l'infrastructure de transport en commun, une entente Québec-Canada pour remettre en état et améliorer les installations existantes. Ce Fonds permet de financer des projets initiés depuis avril 2016.

 

L'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) boucle le financement de ces six projets et investit à son tour près de 1,2 M$.

 

Pour le directeur du RTM, Raymond Bachant, l'investissement permettra « d'améliorer la fiabilité et la performance du matériel roulant actuel, d'acquérir du matériel pour répondre aux besoins opérationnels, d'agrandir un stationnement incitatif achalandé, d'améliorer l'information transmise à la clientèle en plus de mettre en place une voie réservée aux autobus ». Le réseau sera en somme « plus fiable et efficace ».


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.