Actualités

« Les proches aidants, pour les soutenir, il faut investir ! »

« Les proches aidants, pour les soutenir, il faut investir ! »
sylvain
le 22 octobre à 06:45

COMMUNIQUÉ: La semaine nationale des proches aidants du Québec se tiendra du 6 au 12 novembre 2016. Le Centre de soutien entr’Aidants profitera de l’occasion pour tenir des activités ainsi que pour sensibiliser la population à la réalité et aux besoins des aidants qui prennent soin de proches âgés. Deux journées de reconnaissances se tiendront où en plus de partager un bon repas, les aidants pourront assister à la conférence « Water the Flowers Not the Weeds » de Fletcher Peacock le 11 novembre et « Trouver l’équilibre intérieur », de Marc Gervais le 12 novembre.

Le Regroupement des aidants naturels du Québec (RANQ), dont le Centre de soutien entr’Aidants est membre, a placé cette Semaine sous le thème <em>« Les proches aidants pour les soutenir, il faut investir ! »</em>. Ceux-ci sont engagés, sans rémunération, auprès d’un proche qui est malade, en fin de vie ou avec des limitations. Ils sont au cœur du réseau de la santé.

Le Centre de soutien entr’Aidants, en concertation avec le RANQ, demande au gouvernement du Québec, une plus grande accessibilité aux services de maintien à domicile, incluant une offre de répit bonifié, adapté aux différentes réalités des proches aidants. Le RANQ souhaite une réelle reconnaissance du rôle et de la contribution des proches aidants. Cette reconnaissance passe par la mise en place, par le ministère de la Santé, d’un outil d’évaluation des besoins des proches aidants.  Le RANQ demande également l’adoption par le gouvernement québécois d’une politique interministérielle visant à ce que les différents ministères se dotent de plans d’action pour mieux soutenir les proches aidants que ce soient en matière de conciliation des responsabilités de proche aidant avec le travail, d’insertion à l’emploi, de sécurité du revenu, etc. Pour le RANQ, les services et les mesures visant à soutenir les proches aidants doivent être accessibles aux proches aidants selon leurs besoins et non selon la condition de santé de la personne aidée (perte d’autonomie liée au vieillissement, maladies graves ou dégénératives, déficiences intellectuelles, handicap ou maladie mentale, adultes ou enfants).

La reconnaissance du rôle des proches aidants doit aussi se traduire par un meilleur financement des organismes communautaires. Pour Anyela Vergara directrice du Centre de soutien entr’Aidants : « Notre organisme est actif afin d’offrir des services, de l’entraide et du mieux-être aux proches aidants de Brossard, Greenfield Park, Saint-Hubert, Saint-Lambert et Vieux-Longueuil secteur Le Moyne ». Il offre des groupes de soutien et d’entraide, des formations sur la gestion du stress, l’estime de soi et la prévention de l’épuisement, des conférences, du soutien individuel et du répit.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.