Que cherchez-vous?

5,5 M$ pour des projets contre la pauvreté et l'exclusion dans l'agglomération de Longueuil

Dimanche 26 juin 2022 10:00 TVRS
(Photo : DASAL)

COMMUNIQUÉ - La Démarche de l'Alliance pour la Solidarité de l'agglomération de Longueuil (DASAL) investit plus de 5,5 M$ dans des projets de lutte à la pauvreté et à l'exclusion sociale.

Après 18 mois de travail et de concertation, une soixantaine de partenaires de la DASAL se sont réunis pour souligner un investissement de plus de 5,5 millions de dollars, dont 4 089 065 $ sont issus du Fonds québécois d’initiatives sociales, dans le cadre de l’Alliance pour la solidarité, en collaboration avec le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Cela leur a permis de mettre en œuvre 37 projets luttant contre la pauvreté et l’exclusion sociale partout sur le territoire de l’agglomération de Longueuil.

Reconnaissant l’expertise des actrices et acteurs locaux, l’identification des priorités d’interventions et le développement des projets a été confiée à sept concertations locales, c’est-à-dire des regroupements de partenaires (organismes, institutions, élu.e.s, citoyen.ne.s) ayant l’une des villes liées ou un des arrondissements comme territoire d’appartenance. Ainsi, plus de 250 partenaires ont contribué à la concrétisation d’initiatives touchant, entre autres, l’habitation et le logement, la lutte aux préjugés, la sécurité alimentaire, l’accès aux services et l’accessibilité universelle.

« Notre gouvernement ne ménage pas ses efforts pour resserrer les liens du filet social des Montérégiennes et des Montérégiens. Soutenir ces projets de l’Alliance pour la solidarité, c’est appuyer des actions qui visent à combattre la pauvreté et qui sont menées par des organismes bien ancrés dans leur milieu. Ils sont les mieux placés pour trouver des solutions concrètes et adaptées à la lutte contre l’exclusion, pour aider les personnes les plus vulnérables et pour sensibiliser la communauté. Je tiens à les remercier de leur travail, qui contribue à rendre notre société toujours plus juste et plus inclusive. »  Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie

De son côté, sensible aux retombées positives de ces projets pour les personnes en situation de pauvreté ou de vulnérabilité, Catherine Fournier, mairesse de Longueuil et présidente du comité exécutif de l’agglomération, a mentionné la contribution significative de ces actions à l’amélioration des conditions de vie des populations les plus vulnérables de l’agglomération.

« Ces 37 nouveaux projets feront une grande différence dans le quotidien de plusieurs citoyennes et citoyens de l’agglomération de Longueuil. Ce sont des actions concrètes qui vont directement apporter de l’aide aux personnes en situation de vulnérabilité et par le fait même, contribuer à améliorer leurs conditions de vie. Je tiens à remercier tous les partenaires, sans qui ces initiatives ne pourraient être possibles. »

Le président de la Table de concertation régionale de la Montérégie et préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, Monsieur Patrick Bousez, a reconnu le travail des organisations accompagnatrices et des promoteur.e.s de projets : « À titre de mandataire de l’Alliance pour la solidarité pour le territoire de la Montérégie, je tiens à souligner l’engagement et la solidarité dont font preuve les organismes de l’agglomération de Longueuil qui s’impliquent dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Par leur connaissance du milieu et leur collaboration, ils contribuent à améliorer les conditions de vie des citoyennes et citoyens qui sont au cœur de la région. La Table de concertation régionale de la Montérégie et les instances de concertation du territoire maintiendront leurs efforts pour répondre aux besoins des plus vulnérables, particulièrement affectées par le contexte actuel d’incertitude. »

Forts de cette expérience collective, les partenaires ont tenu à souligner toute l’importance que l’Alliance pour la solidarité a pu avoir sur le terrain. À titre de membre du comité de pilotage de la démarche, Martin Boire, directeur de la CDC de l’agglomération de Longueuil, a émis le souhait que le travail se poursuive, étant donné les besoins omniprésents, mais également dans l’optique de consolider les concertations mises en place au cours des dernières années.

« Nous devons bâtir sur nos acquis et tirer les enseignements qui nous permettront d’aller encore plus loin. La plupart des projets se poursuivent jusqu’au 31 mars 2023. Dès l’automne 2022, l’évaluation des processus et des initiatives débutera afin de bien documenter l’impact de cet investissement et surtout de planifier la suite de cette importante démarche. »

À propos de la DASAL

La DASAL vise à sortir les personnes les plus défavorisées de la pauvreté en favorisant la participation sociale des individus et des familles à faible revenu et la mobilisation des milieux. Pour l’agglomération de Longueuil, la DASAL correspond à une gouvernance territoriale intersectorielle soutenue par le Fonds québécois d’initiatives sociales (FQIS). La DASAL repose sur un comité des partenaires composé d’une trentaine d’acteurs du milieu provenant des secteurs communautaire, municipal et institutionnel qui a défini avec le Bureau de développement social de la Ville de Longueuil (mandat agglomération) des principes balisant la réalisation des initiatives à soutenir. La liste des projets soutenus dans le cadre de la DASAL est disponible.

© 2022 Télévision Rive-Sud Tous droits réservés Conditions d'utilisation
Alimenté par : Marchand Manager